Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Christian Potin Consultant intermittent du Développement Inégal
Newsletter
60 abonnés
Archives
Derniers commentaires
Visiteurs
Depuis la création 250 771
25 septembre 2023

POUR LES CONSULTANTS INTERNATIONAUX EN BESOINS DE CONSEILS, ORIENTATION DE CARRIERE, STATUT PROFESSIONNEL, ACCOMPAGNEMENT

Recrutement de la Diaspora en Afrique – Talent2Africa

CONSULTANTS, EXPERTS DANS LES DOMAINES DU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL EN RECHERCHE D'ORIENTATION DE CARRIERE, DE CONSEILS, D'EMPLOI DANS LE CADRE D'UN MENTORAT BENEVOLE ASSURE PAR L'AUTEUR DU PRESENT BLOG  ...

Vous trouverez dans cette rubrique les commetaires de professionnels au développement international, et particulièrement pour les pays des Suds (des ex-Tiers Mondes ou PVD), accompagné.e.s en mentorat. Qu'il s'agisse d'étudiants en fin de cursus, en recherche d'orientation ou de stages professionalisant, de juniors débutants, de juniors confirmés ou de seniors en recherche d'emploi/d'actiivité ou en reconversion. Ce, soit en salariat CDI/stage d'embauche, soit en mission d'assistance technique sur projet/programme, soit en mission de consultation/expertise indépendante CT/MT.

Cette rubrique est associée en toute logique aux nouvelles prestations bénévoles de mentorat/accompagnement proposées par l'auteur de ce blog en retraite active bénévole sur la base de son vécu et de ses expériences de 50 ans dont 43 ans d'activités professionnelles rémunérées. (voir lien de la page sur le blog ci-dessous).

VOUS AVEZ DIT MENTORAT PROFESSIONNEL BENEVOLE ... Je suis désormais présent ... - Christian Potin Consultant intermittent du Développement Inégal (canalblog.com)

---------------------------------------------------------

QUELQUES TEMOIGNAGES et DEMANDES DE CONSEILS  ...  

----------------------------------------------------------

Cette activité de mentorat est extrêmement utile. Merci de t’y être lancé. Trois réactions de ma part ci-dessous :
1°/ la fonction de mentor n’est pas répandue. Nous sommes censés être dans l’ère de l’apprentissage tout au long de la vie (ATLV) mais nos capacités de faire un bilan des compétences et d’analyser nos besoins ne sont pas innées…Le mentorat ne se trouve ni dans la formation initiale (où existent par exemple les superviseurs de stage et les tuteurs) ni dans la formation continue (souvent un catalogue de formations à sélectionner et proposer à son employeur quand on en a, alors qu’il devrait exister en parallèle des autres dispositifs de formation et à la demande.
2°/ la plupart de nos services publics (pôle emploi, collectivités territoriales, missions locales…) ont des outils et des méthodes mais ils tendent à proposer les solutions qu’ils ont sur leurs étagères avec un faible souci de continuité avant d’avoir fait un diagnostic individualisé et conduire un accompagnement chemin faisant. Question de manque de temps et de moyens surement …
3°/ nos échanges m’ont permis de faire progressivement le point sur mes compétences (forces) et les points possibles d’amélioration (les faiblesses), afin de mieux préparer les entretiens de recrutement. Ils m’ont aussi apporté des éléments de contexte et/ou d’analyse critique des postes où j’ai candidaté. C’est extrêmement bénéfique pour ensuite parler avec le recruteur de son adéquation à l’emploi proposé.
Encore merci de ta disponibilité et ma pleine reconnaissance pour ton accompagnement attentif et compréhensif. Witoon Kufep - email : ig.besson@gmail.com

-----------------------------------------------------------------------------------

J'ai eu le plaisir de bénéficier du mentorat de monsieur Potin qui a gracieusement donné de son temps pour m'aider à comprendre les implications du regime du contrat en cours de négociation avec une agence onusienne. Les subtilités pour un résident français sont souvent compliqués à saisir mais beaucoup moins maintenant grace à monsieur Potin.
Paulbeng.14 Juillet 2023 
---------------------------------------------------------------------------------------------

Question : Bonjour. J'ai lu avec intérêt votre article "Une clarification sur la fiscalité des consultants Français des organismes des Nations Unies : un sujet controversé". J'ai également parcouru les commentaires, mais la déclaration des revenus de consultant (FAO pour ma part, mais basée en France) n'est toujours pas claire pour moi. J'imagine que vous recevez beaucoup de sollicitations individuelles, mais serait-il possible d'avoir votre avis sur ma situation ? Cordialement. Anne Meyer- Episystemic – 6 mars 2023

Réponse : Merci pour vos conseils sur les aspects fiscaux des revenus de consultant pour une organisation des Nations Unies. C'est un domaine où les services officiels et même les experts-comptables ont du mal à fournir des réponses claires, donc des conseils de la part d'une personne expérimentée sont précieux. Votre connaissance approfondie du milieu du développement international, tout particulièrement les aspects liés à l'agriculture, est une mine d'or pour la génération suivante ! Merci pour les pistes de réflexion pour ma propre activité. – 10 mars 2023.

-----------------------------------------------------------------------------------

Monsieur Potin, j’ai de la chance de pouvoir bénéficier de vos conseils en tant qu’ainé académique et professionnel, en ce moment précis d'orientation de ma carrière après un Master II en économie, suivi d'une première expérience professonnelle de 3 ans pas très satisfaisante. J'éprouve pleine satisfaction de l’avancée de votre accompagnement et de vos conseils éclairés pour mieux valoriser ma formation initiale et mes premières expériences plus en conformité avec mes motivations et vocations personnelles tant intellectuelles, qu'éthiques, déontologiques et matérielles à minima. Je suis confiante en la réussite de cette relation suivie mentor/mentorée bénévole non simplement ponctuelle que je découvre avec vous. Je reste attentive et sans hésitation pour mettre en pratique tout ce que vous m’enseignez et me transmettez des acquis de votre longue et riche expérience. Croyez cher Monsieur en tout mon engagement sans retenue pour ce challenge. Périne Magne - Yaoundé - Cameroun. email : perinemagne@gmail.com  

-------------------------------------------------------------------------------------

Merci beaucoup M. Potin de m'avoir aidé à clarifier les doutes que j'avais sur la fiscalité des consultants internationaux, cela m'a beaucoup aidé. Francisco Gavidia - email : gavidiacarranza@hotmail.com - 31/01/2023

---------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour, merci pour ce blog. Huit années ont passé et je souhaite m'assurer qu'il me sera possible de déclarer mes émolument pour un contrat de six mois avec l'UNECA en tant qu'auto-entrepreneur. Mon centre URSSAF n'est évidemment pas en mesure de statuer sur un cas si rare de leur point de vue, et l'UNECA ne connait bien sur pas le cadre AE. Savez vous a qui je peux m'adresser?TPV - email : thomas.venon@gmail.com - 9/10/2020

-----------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Christian. Un grand merci pour votre article. Je suis auto-entrepreneuse en France et je perçois des revenus de consultance d'institutions de l'ONU. Savez-vous si les frais de poche pour missions à l'étranger (DSA) doivent être comptabilisés dans le chiffre d'affaire ? J'ai eu des réponses équivoques de la part de l'URSSAF à ce sujet.
Cordialement. Mathilde - email : matma_001@hotmail.com - 2/06/2019

------------------------------------------------------------------------------

Doit-on se déclarer auto-entrepreneur pour des missions poncutelles pour une agence de l'ONU (FAO) en étant résidant en France? Ou le contrat signé suffit-il ? Si je comprend bien nous devons suivre une déclaration de nos revenus au centre des impôts à la fin de l'année fiscale? Je suis auto-preneur pour des entreprises privées également. Je ne dois pas mélanger les revenus dans mes déclarations sur mon chiffre d'affaire (privé/ONU)? Jean Marc - email : colin263@hotmail.com -19/06/2018

---------------------------------------------------------------------------------

Bonjour. Avez-vous pu obtenir une réponse à ce sujet? Je commence un contrat de consultante d'un an dans une agence de l'ONU, et j'ignore comment est-ce que je dois déclarer mes revenus. Merci! Aurelie - email : aurelie.paviza@gmail.com - 3/05/2018

------------------------------------------------------------------------------

Bonjour. Je suis binational franco-centrafricain et suis personnel retraité de la catégorie professionnelle de la Banque africaine de développement (BAD) dont la France est un pays membre. Les troubles socio-politiques qui sévissent en Centrafrique depuis 2013 m’ont fait transférer ma résidence fiscale en France depuis cette année-là. Une fonctionnaire de la Direction générale des Finances publiques de Toulouse m’avait conseillé pour la première déclaration en 2013 et assuré que la pension que je percevais de la BAD était exonérée d’impôt. Au cours de la déclaration fiscale de 2017 sur les revenus de 2016, une autre fonctionnaire a déclaré que je devais acquitter les impôts sur mes pensions, et m’a réclamé des arriérés pour les années 2015 et 2014. J’ai payé, mais j’ai des sérieux doutes quant à celle des deux fonctionnaires qui dit la vérité, d’autant plus que retraités de la BAD dans d’autres régions de France sont effectivement sont exonérée d’impôt sur leurs pensions. En outre, le Chapitre VII Statut, immunités, exemptions et privilèges de l’Accord portant création de la Banque africaine de développement ‘BAD), édition 2011, stipule en son Article 57 Immunité fiscale, ce qui suit : « Aucun impôt n’est perçu sur ou en ce qui concerne les traitements et émoluments que la Banque verse à ses administrateurs, suppléants, fonctionnaires et autre personnel de la catégorie professionnelle.». Votre avis sera hautement apprécié. Kloyor - email : dogbe.kouassi@gmail.com - 31/03/2018

------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour. As-tu eu une réponse quand à la déclaration fiscale des revenus en tant que consultant? Est-ce qu'on doit les déclarer en tant que BNC (comme une entreprise de consulting) ou simplement dans ses revenus classiques? Damien - email : gbfaction@yahoo.com - 17/12/2017

---------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour. Je veux devenir consultant à la banque asiatique. Quel sera mon statut fiscal en France? Je suis retraité depuis 6 mois. Je touche ma retraite en France. Je réside en Arménie avec une carte de séjour de 3 ans. J'ai des biens immobiliers (en location) et mobiliers en France. J'y fait une déclaration d'impôt à ce titre avec les revenus à l'étranger. Merci pour une réponse pour y voir plus claire. Lorpa - email : lorintmr@yahoo.com - 15/12/2016

---------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour. Je suis consultant dans une agence spécialisée de l'ONU basée en France. J'ai signé un contrat de 6 mois au début suivi par un contrat de 5 mois. Je sais que mon contrat sera prolongé autant que je le souhaite. J'ai bien compris que les consultants de courte durée ne sont pas exonérés mais est ce que mon contrat (11 mois) est considéré comme étant de courte durée ? que dois je déclarer dans ce cas la? Merci pour votre aide. Miss Sarrah - email : elbasafae@yahoo.fr - 25/01/2016

--------------------------------------------------------------------------------------

Je suis ingénieur d'études retraité, inscrit comme auto-entrepreneur, et fiscalement domicilié en France. Je fais assez souvent des missions à l'étranger pour la BIRD, ou des rapports que cet organisme me commande. Je précise que je ne suis pas fonctionnaire international, mais que chaque commande fait l'objet d'un contrat entre la BIRD et moi-même. Je voudrais savoir si ces revenus (donc d'origine étrangère et internationale) peuvent éventuellement bénéficier d'exonération fiscale en France, ou de crédit d'impôt. Merci.
Durieux - email : hmgramont@gmail.com - 18/05/2015

------------------------------------------------------------------------------------

BONJOUR MONSIEUR. JE TRAVAILLE SUR LA GESTION DES EAUX AU NIVEAUX DES OASIS JE VEUX VOTRE AIDE SUR LES SYSTEMES D'IRRIGATION au NIVEAU DES OASIS TIOUT BOUSEMGHOUN ET MOGHRAR. MERCI D'avance. HADIDI - email : hadidiabdelkader@gmail.com - 5/121/2013

---------------------------------------------------------------------------------

Commentaire reçu par e.mail de Mrs Mercédès Figari - Uruguay - 29/11/2012
Mr. Potin, j´ai trouvez votre blog par hazard. Je ne suis pas française, je suis uruguayenne (l´Uruguay est un très petite pays de l´Amérique du sud). Je travaille actuellement a la création d´un parc naturel régional, avec le soutien de la coopération française. Dan le cadre de cette coopération, on a commencé a partager avec Vercors des expériences, reçu appui technique, faire de formation la, etc. En chargeant des choses sur Vercos j´ai trouvé votre blog ! Il m´a paru très très intéressant. Non seulement par l´information que j´ai y trouvée, mais sur tout par la philosophie et l´approche théorique et méthodologique que vous y proposé (un approche critique, telle mon interprétation...). Tres tres bienvenue dans ce moment laborieux et personnel ! Ca veut dire que ce message est seulement pour vous dire « merci »beaucoup !

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Publicité
Publicité
Commentaires
W
Cette activité de mentorat est extrêmement utile. Merci de t’y être lancé.<br /> <br /> Trois réactions de ma part ci-dessous :<br /> <br /> 1°, la fonction de mentor n’est pas répandue. Nous sommes censés être dans l’ère de l’apprentissage tout au long de la vie (ATLV) mais nos capacités de faire un bilan des compétences et d’analyser nos besoins ne sont pas innées…Le mentorat ne se trouve ni dans la formation initiale (où existent par exemple les superviseurs de stage et les tuteurs) ni dans la formation continue (souvent un catalogue de formations à sélectionner et proposer à son employeur quand on en a) alors qu’il devrait exister en parallèle des autres dispositifs de formation et à la demande.<br /> <br /> 2°, la plupart de nos services publics (pôle emploi, collectivités territoriales, missions locales…) ont des outils et des méthodes mais ils tendent à proposer les solutions qu’ils ont sur leurs étagères avec un faible souci de continuité avant d’avoir fait un diagnostic individualisé et conduire un accompagnement chemin faisant. Question de manque de temps et de moyens surement… <br /> <br /> 3°, nos échanges m’ont permis de faire progressivement le point sur mes compétences (forces) et les points possibles d’amélioration (les faiblesses) afin de mieux préparer les entretiens de recrutement. Ils m’ont aussi apporté des éléments de contexte et/ou d’analyse critique des postes où j’ai candidaté. C’est extrêmement bénéfique pour ensuite parler avec le recruteur de son adéquation à l’emploi proposé.<br /> <br /> Encore merci de ta disponibilité et ma pleine reconnaissance pour ton accompagnement attentif et compréhensif.
Répondre
Christian Potin Consultant intermittent du Développement Inégal
Publicité
Christian Potin Consultant intermittent du Développement Inégal
  • Etudes, expertises, mentorat, évaluations et aide à la décision en matière de DEVELOPPEMENT AGRICOLE et RURAL, d’AMENAGEMENT DU TERRITOIRE ; de GESTION SOCIALE et INSTITUTIONNELLE DES RESSOURCES EN EAU et de L’ENVIRONNEME
  • Accueil du blog
  • Créer un blog avec CanalBlog
Publicité